Kagawa - Italy vs Japan - Confederations Cup 2013 (AP/LaPresse) - AP/LaPresse
 
Article
commentaires
Football > Coupe des Confédérations

Italie - Japon (4-3) : l'Italie gagne un match de football total

L'Italie bat le Japon, victoire du football

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/06/2013 à 07:59 -
Par Eurosport - Le 20/06/2013 à 07:59
Un régal pour les yeux a illuminé la nuit brésilienne, mercredi, lors d'un Italie - Japon remporté par la Nazionale (4-3) dans l'enthousiasme général. L'Italie jouera la première place du groupe A face au Brésil.

L’Italie s’est qualifiée pour la première fois de son histoire pour les demi-finales de la Coupe des Confédérations, ce mercredi en s'imposant face au Japon (4-3). Mais l’enseignement de la soirée sera davantage la manière dont s’est obtenue cette qualification, au terme d’un match rendu fou par une incroyable équipe japonaise. Au pied du mur après sa défaite face au Brésil (3-0), la sélection de l’Italien Alberto Zaccheroni a montré un visage joueur, volontaire et dynamique qui a complètement déstabilisé une Squadra Azzurra, aux abois en début de match. L’ouverture du score de Honda sur penalty (21e) puis le but du break de l’excellent Kagawa (33e) n’ont été qu’une juste récompense au rythme effréné imposé en début de rencontre. 

EFE

Et l’Italie dans tout ça ? Pas grand-chose jusqu’à la réduction du score de De Rossi à la réception d’un corner de Pirlo (41e) jusqu’alors complètement étouffé par le pressing nippon. Mais comme face au Brésil, les Japonais ont failli défensivement et l’ont payé très cher au retour des vestiaires en concédant deux buts d’Uchida contre son camp (50e) et de Mario Balotelli sur penalty (52e).

Volontaires jusqu’au bout, les coéquipiers de Makoto Hasebe ont cependant poussé jusqu’à arracher l’égalisation sur une tête d’Okazaki (69e). La victoire était alors toute proche quand ce même Okazaki a trouvé le poteau puis la barre par Kagawa (82e) dans une fin de match complètement folle. A force de pousser, les Japonais se sont exposés et ont finalement concédé le quatrième but fatal par Giovinco (86e). Malgré un nouveau but refusé, le Japon ne reviendra pas et quitte déjà la compétition. Mais il a d’ores et déjà pris rendez-vous pour le Mondial puisqu’il a déjà son billet en poche.

Reuters
 

commentaires


  • o-danger21/06/2013 18:24

    @Sunny1205 je suis d'accord avec toi seulement l'Italie ne sera pas une référence Prandelli devra faire tourner l'effectif trop de joueur à bout de souffle contre le Japon ( pirlo, chiellini, de rossi, giacherini,....) et je crois que le brésil risque de faire pareil.

  • LaLimule21/06/2013 16:17

    L’Italie a su se relever au moins après la Coupe du Monde 2010, maintenant elle propose un beau jeu, elle a de jeunes talents bien intégrés et qui jouent dans les meilleurs clubs! Bravo!!!

  • Minghia-Azzurra21/06/2013 12:11

    @El Niño BlàuGranà, très bonne analyse ;)