Article
commentaires
Football > Liga

Real Madrid : un avenir sans Cristiano Ronaldo ?


Par Foot123
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 19/02/2013 à 17:59 -
Par Foot123 - Le 19/02/2013 à 17:59
Le Real songerait à un avenir sans RonaldoLe toujours bien informé quotidien espagnol, El Pais, annonce ce mardi que le président du Real Madrid, Florentino Perez, réfléchirait de plus en plus à un futur sans la star portugaise, Cristiano Ronaldo.
 

Et si Cristiano Ronaldo n'était plus la clé de voûte du projet madrilène ? Selon le quotidien El Pais, cela fait un mois que Florentino Perez, président du Real Madrid, se serait préparé à perdre son attaquant portugais. La direction du club aurait compris que Cristiano Ronaldo ne voulait pas prolonger un contrat qui se termine en juin 2015. Le vendre signifierait une grosse rentrée d’argent, et donc des fonds pour acheter des remplaçants. Le journal ibérique parle de Neymar (Santos), Gareth Bale (Tottenham), David Silva (Manchester City) et Isco (Malaga).

" Je veux finir mon contrat. Mais je ne sais pas ce qui peut se passer "

Dès le mois de septembre dernier, Florentino Perez aurait proposé une prolongation à Ronaldo et à son agent Jorge Mendes. Les négociations se seraient arrêtées au mois de décembre, selon un responsable du club merengue, toujours cité par El Pais. Le 14 janvier, le président madrilène était stupéfait des déclarations du Portugais sur le site de la FIFA : "Je veux finir mon contrat. Mais je ne sais pas ce qui peut se passer". Selon le média espagnol, ce qu’il faut comprendre est que, même en cas de non-départ à l’été 2013, Ronaldo et son agent tenteraient de faire baisser le prix d’un éventuel transfert.

L’argent ne l’intéresse pas

L’offre de prolongation qu’offrirait le Real Madrid serait pourtant plus que juteuse. Perez aurait proposé 15 millions d’euros net à l’année. Mais El Pais assure que l’entourage du joueur affirme que l’argent ne l’intéresse pas. Cristiano Ronaldo ne serait vraiment pas tenté, il repprocherait à son président de ne jamais l’avoir respecté comme Benzema, Ramos ou Kaka par exemple. Pour autant, la direction de la Maison Blanche ne lâcherait pas cette prolongation, objectif indispensable à la réussite sportive. Surtout que les élections pour la présidence du Real Madrid auront lieu cet été. Affaire à suivre.

Retrouvez l’ensemble des articles sur Foot123