FOOTBALL 2013 FC Porto - Izmaylov - AFP
 
Article
commentaires
Football > Liga Portugaise

Mercato : en Liga portugaise, le FC Porto, comme les autres, a joué serré

Bilan du "merca’tos" : système D et troc, de Lisbonne à Porto

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 02/02/2013 à 22:36 -
Par Eurosport - Le 02/02/2013 à 22:36
Le mercato n’a pas fait beaucoup d’euros au Portugal mais, même en hiver, ça reste chaud. Bilan.

Janvier fut encore le mois des manifestations et des grèves au Portugal. Les mesures d’austérité font mal. Le football aussi prend cher et, du coup, se renforce pour pas cher. Les seize équipes de la Liga portugaise ont quand même été actives cet hiver. Mais sur la quarantaine de recrues inscrites, à peine 600.000 euros ont été dépensés. Seul le jeune Français Vincent Sasso, transféré du Beira-Mar au Sporting de Braga, a fait quelques euros. Ce mercato est celui des prêts (près de 20), des joueurs sans club et même du troc… Système D. Même chez les grands.

Le FC Porto se met au Vert

Plus qu’un club, le Sporting est un pédigrée. De qualité. Alors, tout le monde s’y met. Le FC Porto a débuté son mercato en recrutant Marat Izmaylov. Le milieu de terrain russe était tricard à Alvalade. Conforté par l’expérience João Moutinho, le président Pinto da Costa l’a échangé contre Miguel Lopes. L’autre arrivée fut celle d’une légende des Lions : Liedson. Son avenir au Fla était flou. Le buteur de 35 ans a donc accepté son prêt de six mois au FCP avec le sourire. Le coach, Vitor Pereira prévient : "Il ne faut pas penser que le Liedson qui vient d’arriver a le même niveau que celui qui est parti du Portugal". En 2011, l’international portugais retournait dans son Brésil natal  avec plus de 170 pions enfilés en huit ans de service avec le Sporting. Les Dragons ont aussi profité de l’hiver pour cracher quelques excédents. Mécontent, Iturbe a été prêté au River Plate ; en manque de temps de jeu, Rolando est cédé au Napoli ; inutilisé, Emidio Rafael a résilié pour s’engager à Braga. Et Kléber qui était annoncé plus que partant est toujours là…

Le Benfica dégraisse

Au Portugal aussi, certains joueurs prometteurs préfèrent tout lâcher pour se mettre au Golfe. Bruno César, 24 ans, international brésilien a fini par accepter l’offre des Saoudiens du Al-Ahli (3,7M€ annuels). Le Benfica récupère son investissement (5,5M€) et dégraisse. Jorge Jesus ne panique pas plus que ça. Il a le choix. Et la meilleure attaque du championnat. Nolito a demandé lui aussi à quitter Lisbonne. Son Andalousie natale lui manque. Une aubaine pour le Granada qui se le loue pour six mois. Encore un bon salaire d’économisé (900K€ annuels). La première recrue du SLB est Roderick. Le défenseur central n’était que peu utilisé à La Corogne où il était cédé. Son employeur l’a donc rappelé pour renforcer son équipe B. D’autres viendront : Rui Fonte (ex-Espanyol), Diogo Rosado (Blackburn) et Bryan Garcia (América Mineiro).  Le premier avait résilié, les deux autres sont prêtés.

Le Sporting se refait

Eurosport

C’est un fait. Depuis que Jesualdo a repris l’équipe, début janvier, le Sporting se porte mieux. Mais les caisses sonnent toujours creux. Il faut vendre, économiser. L’encombrant Izmailov a été troqué contre Miguel Lopes, avec en plus l’arrivée (en prêt) du gardien Hugo Ventura. L’Atletico Madrid n’a pas trop galéré pour convaincre le SCP de lâcher Insua (3,5M€). Son successeur était arrivé quelques jours auparavant : Joãozinho. Le  latéral gauche est juste prêté par le modeste Beira-Mar. Alvalade s’est vidé. Pranjic (Celta Vigo), Gélson Fernandes (FC Sion) et Elias (Flamengo) ont été prêtés. Un recasement temporaire pour ces Lions mal castés. Daniel Carriço a été bradé au Reading. Lassé de faire banquette, le défenseur de 24 ans qui, il y a encore quelques mois, était dans le viseur de City ou du Barça, est parti en Premier League pour 750.000 euros. C’est toujours ça de pris… Le mercato du Sporting aurait donc pu presque paraitre raisonnable mais le soir du 31 janvier a tout flingué. Les Lisboètes ont ratissé large pour embaucher un 9. Tout était ok avec Paulo Henrique. Mais le changement de coach au Trabzonpor a retenu le Brésilien en Turquie. Le dernier jour du mercato, le Sporting a alors convaincu Marius Nicuale de revenir à Alvalade. Le Roumain de 31 ans revit avec Vaslui. Seul hic, il a déjà joué pour deux clubs cette saison et explosé la limité imposée par la FIFA. Après avoir annoncé la signature de Nicuale sur son site officiel, le Sporting s'est rétracté. Par précaution. Le président Godinho Lopes a alors tenté le prêt de Kléber auprès du FC Porto. Trop juste. L’accord ne serait pas trouvé. Le concurrent de van Wolfswinkel non plus. Le soir-même, lors d’une réunion avec les socios, le vice-président de l’AG du club s'est fait agresser à coups d’œufs.

Le Moreirense se met au français

Si le Moreirense peine à se sortir de la dernière place de Liga, son meilleur buteur, Nabil Ghilas, lui, croule sous les propositions. Mais comme il l’avait annoncé sur bloGolo, il terminera sa saison dans le Minho. Le Franco-Algérien a assisté à pas mal de mouvements au stade Comendador Joaquim de Almeida Freitas. L’entraîneur Casquilha vient d’être remplacé par Augusto Inacio. Et ce dernier pourra compter sur une belle brochette de francophones, dans les mois à venir. En plus de Ghilas, le Moreirense compte maintenant sur le Français Florent Hanin (prêt Braga), le Tunisien Tijani Belaid (ex-Union Berlin), le Congolais Kinkela (ex-Sedan) et le Camerounais Edy Boyom (ex-Recreativo Libolo).

Le retour des ex

L’hiver venu, certains aventuriers ce sont retrouvés bien dépourvus. La Liga a vu revenir pas mal d’ex. Bebé rejoint sa mère patrie. Manchester United l’a recasé quelques mois au Rio Ave où il va devoir remplacer l’increvable João Tomas parti en Angola (Recreativo Libolo). Le Girabola devient tendance. Meyong, alors co-meilleur buteur du championnat, vient de signer un juteux contrat avec le Kabuscorp  qui s’était offert Rivaldo, l’année dernière. Le Vitoria de Setubal compense la vente du Camerounais par la venue de Makukula. L’international portugais de 31 ans a rompu avec le Karsiyaka (Turquie). Tonel s’est engagé avec le Beira-Mar. L’ancien défenseur du FC Porto et du Sporting s’installe à Aveiro après trois ans à Zagreb. Estoril a réussi un bon coup en se faisait prêter le jeune Franco-Portugais Yohan Tavares qui vécut une adaptation difficile au Standard.  Hugo Vieira – qui avait déjà émigré dans sa jeunesse à Bordeaux - n’aura que peu joué au Sporting Gijon où le Benfica l’avait prêté l’été dernier. Le revoilà au Gil Vicente. Le club de Barcelos a aussi fait signer Paulo Jorge dont le passage en Arabie Saoudite a été douloureux. D’autres pourront bientôt en témoigner…

Eurosport

Nicolas VILAS : Commentateur du championnat portugais sur Ma Chaine Sport, Nicolas Vilas ne manque pas de promouvoir "sa" Liga via bloGolo.fr ou sur les ondes de RMC. Débats, analyses, interviews, il vit sa passion pour le "futebol" avec le sourire. Et tente, autant que possible, de le transmettre...